LE NIFFF

Créé en 2000, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) est devenu en un temps record un rendez-vous cinématographique incontournable, bénéficiant d’une aura nationale et internationale, grâce à une programmation prestigieuse. Cet événement est consacré principalement à un genre cinématographique spécifique : le fantastique. Cet axe principal est complété par deux autres thématiques complémentaires : la création digitale et le cinéma asiatique.

CONCEPT

L’approche pluridisciplinaire et englobante de la tradition fantastique diffusée par le NIFFF lui a permis de s’imposer comme un centre de compétence d’envergure internationale et de développer un discours innovant, autour des cinématographies de l’imaginaire.

POSITIONNEMENT

Le NIFFF possède une identité forte et unique en Suisse et à l’international. Le NIFFF et ses 3 labels — NIFFF EXTENDED «le futur du cinéma», NIFFF INVASION « le fantastique pluridisciplinaire et ouvert à tou·te·s » et NIFFF ON TOUR « les univers narratifs visionnaires» — constituent une référence incontournable du cinéma fantastique auprès de l’industrie, du public et de la relève du cinéma suisse.

Nos labels

NIFFF Invasion

NIFFF Invasion

Les labels

NIFFF Extended

NIFFF Extended

Les labels

NIFFF On Tour

NIFFF On Tour

Les labels

Un festival centré sur le cinéma fantastique, une spécificité unique en Suisse qui fédère autour de l’imaginaire et de l’innovation

LE FANTASTIQUE : LABORATOIRE ESTHÉTIQUE DU 7e ART
“L’imagination est le seul terrain où l’homme est libre.”
Luis Buñuel

Le concept de « fantastique » sur lequel repose la programmation du NIFFF est très large : est fantastique tout film qui transgresse la « réalité ordinaire ». Cette approche lui permet de programmer une très grande variété de films: du blockbuster au film d’auteur.e, de la comédie noire à l’imagerie digitale. Le but du festival est de révéler le dynamisme actuel du fantastique ainsi que son rôle essentiel dans l’histoire du cinéma d’ici et d’ailleurs.

L’ASIE : BERCEAU DES NOUVELLES TENDANCES

Malgré une vitalité sans pareil, le cinéma asiatique reste d’un accès très limité en Suisse. C’est pourquoi le festival a décidé de lui consacrer une compétition propre : New Cinema from Asia. Cette dernière compétition révèle aussi des genres populaires peu connus sous nos latitudes — film de sabre, comédie, kung-fu, heroic fantasy, super héros — affiliés au fantastique.

LES IMAGES DIGITALES : CINÉMA DE DEMAIN

Depuis l’origine du cinéma, le fantastique est lié à la technologie. Le NIFFF est pionnier dans l’exploration de la création digitale avec la mise en place, dès 2004, du symposium Imaging the Future. Une décennie plus tard, l’avènement du digital a ouvert de nouveaux champs créatifs, a révolutionné le rapport entre le spectateur et le récit audiovisuel. Sensible à cette tendance NIFFF EXTENDED voit le jour et se profile comme un observatoire des pratiques contemporaines qui problématise la convergence des médias et le futur des processus créatifs.

Hyènes (Djibril Diop Mambéty, SN/CH/FR, 1992)
Hyènes (Djibril Diop Mambéty, SN/CH/FR, 1992)
OK! MADAM (Lee Cheol-ha, SK, 2020)
OK! MADAM (Lee Cheol-ha, SK, 2020)
Immersive Lab: an interactive audio-visual experience
Immersive Lab: an interactive audio-visual experience

LE FESTIVAL EN VILLE

Cité millénaire située en plein cœur de la Suisse, Neuchâtel est connue comme une région où l’imaginaire artistique se couple avec l’innovation. Chaque année, le festival investit ainsi une dizaine de lieux dans la ville parmi lesquelles : 4 salles de projection, 1 Open Air couvert (une capacité de 472 places assises) et divers lieux stratégiques de rencontres.

OPEN-AIR

Depuis sa 18e édition et en étroite collaboration avec les services de la Ville de Neuchâtel, l’Association Neuchâtel Centre, le Groupement du marché ainsi que les restaurateurs de la place, le NIFFF a offert un splendide et ambitieux écrin à son légendaire Open Air, jusqu’ici établi sur le quai Ostervald, qui s’inscrit désormais dans un cadre médiéval unique. Marqués par l’élan et l’enthousiasme que suscite cet événement, les organisateur·trice·s du festival ont enfin vu naître l’aboutissement d’un long processus qui signe le début d’une nouvelle ère. De concert avec la Ville de Neuchâtel, ils remercient les acteur·trice·s économiques concerné·e·s pour leur compréhension et l’engagement dont ils font preuve pour ce projet.

CINEMAS

Le NIFFF travaille en collaboration avec Cinepel SA et propose des séances au Cinéma des Arcades (Faubourg de l’Hôpital 5), au Cinéma Rex (Faubourg de l’Hôpital 16) et au Cinéma Studio (Faubourg du Lac 7).

THÉÂTRE DU PASSAGE

Point de rencontre des festivalier·e·s et des professionnel·le·s, le Théâtre du Passage accueille 1 salle de projection, un restaurant et constitue également un espace idoine pour la tenue de conférences et d’expositions.

TEMPLE DU BAS

Lieu de culte d’une capacité de 800 places, le Temple du Bas faisant partie des rares temples d’architecture réformée, accueille exposition VR et programmation musicale de haut vol.

ESPACE OFFF

Fort apprécié par les festivalier·e·s, l‘espace off du festival au Jardin Anglais propose bars et animations. Abritant un espace VIP avec terrasse qui offre une plateforme de relations publiques élégante pour partager des moments inoubliables avec des invité·e·s. Il est le grand point de rassemblement des publics du NIFFF.