NIFFF INVASION BRILLERA SUR DES INFRASTRUCTURES RÉINVENTÉES

Le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) dévoile la programmation de son label pluridisciplinaire NIFFF Invasion (1er – 9 juillet). Ce programme diversifié destiné au grand public, co-produit et financé par la Ville de Neuchâtel, essaime l’univers fantastique du festival aux quatre coins de la ville. NIFFF Invasion célèbrera l’ancrage de la manifestation dans la Cité millénaire à pleines capacités, avec un Open Air et Festival OFFF complètement réinventés, ainsi qu’un nouvel espace : La Villa. Un label vitaminé et pétillant qui fait la part belle à l’exploration numérique, la (re)découverte d’incontournables de l’histoire du genre, et agitera les nuits neuchâteloises.


© Ville de Neuchâtel

DES INFRASTRUCTURES ENTIÈREMENT RÉINVENTÉES

 Fruit de la collaboration entre le NIFFF et son fidèle partenaire Lumens 8, l’architecture de l’Open Air se métamorphose. Pièce maîtresse du festival à la place des Halles, la nouvelle infrastructure mise sur l’esthétisme d’un jeu d’illusions et de miroirs tout en augmentant la capacité d’accueil (700 places).

Maquettes de l'Open Air 2022
Maquettes de l'Open Air 2022
© NIFFF 2022

L’espace OFFF, qui accueille les festivalier·ères électrisé·es lors de ses AFFFTERS, se déploiera désormais en plein coeur du Jardin anglais et sur deux étages ! Un lieu inédit complètera la nouvelle offre du festival : La Villa, une maison de maître emblématique de Neuchâtel, accueillera un nouvel espace d’explorations numériques et interactives. 

La Villa de La Petite Rochette
La Villa de La Petite Rochette
Rue du Tertre 50, 2000 Neuchâtel

LA VILLA OUVRE SES PORTES AUX EXPÉRIENCES LUDIQUES ET VIRTUELLES

La journée sera l’occasion d’expérimenter les nombreuses activités gratuites du label NIFFF Invasion. La Villa se fera l’écho de la vague récente de nouvelles créations indépendantes suisses en mettant à l’honneur des jeux vidéo 100% suisses. Dans un décor somptueux avec vue sur le lac, le public pourra découvrir le jeu veveysan SWORDSHIP (Digital Kingdom, 2022), ainsi que la production zurichoise FAR: CHANGING TIDES (Okomotive, 2022). La Villa accueillera également l’oeuvre interactive IVF-X POSTHUMAN PARENTING IN HYBRID REALITY (Victorine van Alphen, 2022) qui questionne la parentalité en nous invitant à concevoir un bébé cyborg. La programmation sera complétée par deux installations de la HE-Arc et de la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK).

Digital Kingdom, CH, 2022
Digital Kingdom, CH, 2022
Okomotive, CH, 2022
Okomotive, CH, 2022
Victorine van Alphen, NL, 2022
Victorine van Alphen, NL, 2022

INVASION SIGNE LE RETOUR DE L’ART CONTEMPORAIN AU NIFFF

L’art contemporain fait son grand retour au sein du label NIFFF Invasion. Sur invitation du CAN Centre d’art Neuchâtel, l’artiste Gabriele Garavaglia a reçu carte blanche pour infiltrer les lieux de passages du festival avec une performance résolument ancrée dans le fantastique. Une exposition inédite, en partenariat avec la Maison d’Ailleurs, explorera l’étrange et le queer au Théâtre du Passage, entrant ainsi en résonance avec la rétrospective Scream Queer.

INNER RESISTANCE, Gabriele Garavaglia (2019)
INNER RESISTANCE, Gabriele Garavaglia (2019)
© James Bantone

UN LABEL QUI SE DEPLOIE DE JOUR COMME DE NUIT

Les très attendus CLASSICS RELOADED, occasion rare de (re)découvrir gratuitement des films classiques restaurés, inviteront les jeunes et les moins jeunes sur le nouvel Open Air pour des projections émouvantes les pieds à l’air et la tête dans les étoiles. C’est dans ce cadre éclatant de la zone piétonne que se tiendra la projection du mythique E.T. THE EXTRA-TERRESTRIAL (Steven Spielberg, 1982) qui fête cette année son quarantième anniversaire. PSYCHO (Alfred Hitchcock, 1960), THE INNOCENTS (Jack Clayton, 1961), BRIDE WITH WHITE HAIR (Ronny Yu, 1993) et ¿QUIÉN PUEDE MATAR A UN NIÑO? (Narcisso Ibànez Serrador, 1976) complèteront cette sélection. 

La musique, quant à elle, résonnera tous les soirs dans la fraîcheur du Jardin anglais, bientôt rejointe par la danse en collaboration avec la Case à Chocs : deux soirées spéciales, FANTASTIC QUEERS (samedi 2 juillet) et l’électrique CLOSING PARTY NIFFF x CASE À CHOCS (samedi 9 juillet), enflammeront les nuits du NIFFF.

Ronny Yu, HK, 1993, 92’
Ronny Yu, HK, 1993, 92’
Narciso Ibáñez Serrador, ES, 1976, 111’
Narciso Ibáñez Serrador, ES, 1976, 111’

BRIDE WITH WHITE HAIR (Ronny Yu, HK, 1993) : Lian, sorcière redoutée élevée par des loups, tombe amoureuse d’un jeune guerrier du clan ennemi. Son souhait d’une vie paisible avec l’être aimé ne va pas être si simple à réaliser.

¿QUIEN PUEDE MATAR A UN NIÑO? (Narciso Ibáñez Serrador, ES, 1976) : Un couple anglais en vacances débarque sur une île habitée uniquement par des enfants au comportement étrange. Sans le moindre adulte en vue, la violence éclate… Culte et cruel.

Steven Spielberg, US, 1982, 114’
Steven Spielberg, US, 1982, 114’
Jack Clayton, UK, USA, 1961, 99’
Jack Clayton, UK, USA, 1961, 99’

E.T. THE EXTRA-TERRESTRIAL (Steven Spielberg, US, 1982) : Elliott, un petit garçon solitaire se lie d’amitié avec E.T., un extraterrestre abandonné sur Terre et qui n’a qu’une envie : rentrer à la maison. La magie Spielberg sous les étoiles.

THE INNOCENTS (Jack Clayton, UK, USA, 1961) : Un manoir qui fait froid dans le dos est le théâtre d’une ghost story glaçante, lorsqu’une gouvernante part en vrille à l’idée qu’il soit hanté. Une masterclass d’élégance et d’effroi.

Alfred Hitchcock, US, 1960, 109’
Alfred Hitchcock, US, 1960, 109’

PSYCHO (Alfred Hitchcock, US, 1960) : Le motel de Norman Bates réouvre exceptionnellement le temps d’une relecture queer du serial killer le plus célèbre de tous les temps. Hitchcock à son plus tranchant.

UNE PROGRAMMATION FAMILY FRIENDLY 

Que ce soit pour les amateur·ices précoces de cinéma fantastique ou les jeunes pousses à l’imagination débordante, le NIFFF propose une cascade d’activités à destination du jeune public. Le programme KID-O-NIFFF, en collaboration avec AnimaFilms et Filmetic, nous fait découvrir des courts métrages réalisés en stop-motion par les élèves de l’école obligatoire, tandis que l’incontournable Lanterne Magique proposera, comme chaque année, un long métrage fantastique choisi avec soin. Enfin, dans le cadre enchanteur du nouvel Open Air, se tiendront à nouveau des spectacles diurnes d’arts de rue. Élaborée par le Centre de Création Helvétique des Arts de la Rue (CCHAR), cette programmation ravira petit·es et grand·es tous les matins du 4 au 9 juillet, au coeur de la Place des Halles !

PROGRAMME DU CCHAR
Vi indigaia
Vi indigaia
© CCHAR